Parcours d'un
Médaillé de la Résistance Française

ALFRED  SABATIER

alias Sève dans l'Armée Secrète

30 avril 1907- 30 mars1945

medaille_edited.png

Créée par le général de Gaulle à Londres en février 1943, la Médaille de la Résistance Française a pour objet de : "reconnaître les actes remarquables de foi et de courage qui, en France, dans l’Empire et à l’étranger, auront contribué à la résistance du peuple français contre l’ennemi et contre ses complices depuis le 18 juin 1940."

A ce jour, la médaille de la Résistance française a été attribuée à 65068 personnes physiques dont 25646 à titre posthume, à 22 unités militaires, 18 collectivités territoriales et 15 collectivités civiles.

Fleurons de la Résistance, dans le sillage des emblématiques Compagnons de la Libération, les Médaillés sont pourtant peu visibles, noyés parmi les CVR, combattants volontaires de la Résistance (260 000 cartes de CVR attribuées jusqu'en 1996).

 

Les Médaillés ont laissé écrire de nombreux récits sur les organisations et les actions de la Résistance, sans se mettre en avant. Qu'ils furent rescapés ou morts pendant la guerre, leurs souvenirs sont souvent restés dans les tiroirs des meubles familiaux.

Rassembler, étudier, partager les archives privées et publiques les concernant est la meilleure façon de rendre hommage à ces Résistants.

Ce site est le fruit d'une quête de la petite-fille d'Alfred Sabatier, une manière pour elle de connaître et de saluer ce grand-père dont elle a été privée.

CONTACT

© 2020 Pascale Mottura